Début

(Helmut Kohl)

 

Nova Europa est un rassemblement qui promeut la création d’une République européenne autour de la France, de l’Allemagne et de l’Italie qui sera attachée aux valeurs républicaines et qui poursuivra des politiques compatibles avec une économie de marché socio-écologique.

 

Neisser Koller

 

« La globalisation de l’idéologie néolibérale doit être remplacée par la globalisation d’une économie de marché qui est soutenable d´un point de vue sociale et écologique à long terme. Seul un état européen fort, la République européenne, sera en mesure de changer l`ordre global économique, ensemble avec d’autres états qui partagent cette même vocation.
Seul l´établissement d’une vraie fédération européenne – la République européenne – sera capable de faire de l’Europe un acteur efficace au niveau international au lieu d’un continent soumis aux actions des pouvoirs étrangers et des marchés financiers. »
Karl Koller, Président

« Le terme ‘République européenne’ englobe ce qui les Français appellent ‘valeurs républicaines’ et les Allemands ‘wehrhafte Demokratie’. Avec le terme ‘république’ nous associons non seulement démocratie mais aussi les droits civiques, la liberté, l’égalité, la laïcité et l’égalité des sexes. »
Heinrich Neisser, Ancien Deuxième Président du Parlement Autrichien, Président


Actuellement, l’Europe et le monde doivent confronter des défis majeurs :

  •  le changement climatique induit par l’homme,
  •  des déséquilibres macro-économiques majeurs au niveau européen et á l’échelle globale,
  •  des conflits culturels entre les modes de vie libérales et ouvertes d’un coté et celles patriarcales et islamistes de l’autre.

Afin de maitriser ces défis il nous faut une fédération européenne dotée de capacités politiques et économiques substantiels. En 2011, Nova Europa a publié un plan à trois étapes ayant pour but la stabilisation de l’euro et la démocratisation de la zone euro :

Première étape : Achat illimité des valeurs d’Etat par la Banque Centrale Européenne.

Deuxième étape : Mise en place d’une Fédération Economique Européenne par les Etats-Membres de la zone euro.

Troisième étape : Fondation d’une République européenne par tous les Etats-Membres de la Fédération Economique Européenne ou – au moins – par ses Etats-Membres les plus importants.